Ardha Danurâsana : Le demi arc

Posted by on décembre 30, 2013 in quelques pratiques | Commentaires fermés sur Ardha Danurâsana : Le demi arc

La posture du Demi Arc couché

Présentation :

On commence couché sur le côté droit, avec le corps bien aligné de manière à ce que l’on puisse ressentir un équilibre ; bras droit dans le prolongement du corps. Au début on se cale avec l’avant bras replié et la tête reposant sur la paume de la main droite.

Les yeux sont fermés mais si l’équilibre est trop précaire, ou si l’on veut se familiariser avec la posture on peut garder les yeux ouverts en fixant un point devant. Dans tous les cas un bras est allongé le long du corps, et l’autre, en appui sur le coude, vient soutenir la tête avec la main au niveau de l’oreille. En fait cette position est la posture d’Anantâsana qui est une pratique de yoga nidra.

Anantasana1

 

 

 

 

 

Il s’agira de toujours fixer le point, soit dans la vue intérieure, soit dans la vue extérieure, et surtout ressentir l’immobilité dans le mouvement. Il faut exercer tout le long de la pratique Mulà Bandha puissamment. Le contrôle du souffle se fera en Visamavritti (1/4/2) au moins sur un compte de 3/12/6 minimum, et plus si l’on peut. Sur une expiration prendre le pied de la main libre par l’intérieur, la plante du pied venant en appui sur la cuisse opposée, faire trois souffles complets en Visamavritti, dans cette première station :

Anantasana2

 

 

 

 

 

Sur l’expiration, tout en gardant le compte du souffle, tendre le pied en tenant fermement les orteils de la main libre, continuer le contrôle du souffle, également sur trois respirations, dans cette deuxième station .

Vérifier que le corps est toujours aligné : tout doit être sur un fil.

 

Anantasana3

 

 

 

 

 

 

 

Sur une expiration, passez la jambe repliée derrière avec les genoux qui se touchent, et en basculant légèrement le bassin en avant, vers le sol. Le pied replié touche presque les fesses Continuer le souffle sans perdre le fil du compte. Contrôler le souffle pour trois respirations dans cette troisième station :

Anantasana4

 

 

 

 

 

Sur une expiration, tendre la jambe en changeant la prise de la main au niveau du coup de pied, le plus en haut et le plus en arrière possible de manière à former un arc tendu, continuer le même contrôle du souffle, intensifier Mûla Bandha, dans cette quatrième station :

 

Anantasana5

 

 

 

 

 

 

Enfin sur la dernière expiration, relâcher en revenant à la position d’origine, cesser le contrôle du souffle observer dans le silence, quelques minutes, enfin rouler sur le ventre et inverser la posture, avec exactement les mêmes concentrations et les mêmes gestes. Enfin après ce deuxième exercice, prendre une posture allongée bien droite, sur le dos, les paumes de mains le long du corps tournées vers le plafond et observer quelques minutes.

Remarque :

On peut visualiser un circuit qui passe par les bras et retour par la jambe. L’attention se portera dans l’œil avec fixation des yeux sur ajna.

 

Les effets : Pratique relaxante ; libère le cœur

http://www.tantra.fr/posture/02/Anantasana.htm